Syndication or not syndication : rss, atom et consors.

0
85

« 2007, année du RSS », comme le propose cet article de readwriteweb?

Les blogs d’abord, Facebook ensuite, et puis toutes ces applications qui changent le web d’aujourd’ hui font au moins un détour par la syndication. Mais qu’est-ce que la syndication ? Une façon de s’approprier le web, un abonnement, une façon de créer sa propre toile, un internet personnalisé, bien à soi. Trouver la bonne info a toujours été un enjeu majeur de l’Internet. Devant la prolifération de contenu, il fallait les outils pour choisir, trouver la réponse pertinente. Google en a fait son beurre. La syndication à travers les formats RSS ou Atom est une autre forme d’outil permettant de rester en contact avec ses sources d’information. On s’abonne à un blog comme on s’abonne à un journal finalement. La syndication permet aussi de faire des recherches persistantes, afin de surveiller en quelque sorte la profusion d’information, on les regroupe en un flux unique. Que serait de plus Netvibes, troisième site de lecture de flux RSS au monde d’après Feedburner, sans le RSS ? Il n’existerait pas tout simplement, évidemment ! Avec le RSS et l’ Atom, ce n’est plus l’internaute qui va au contenu, mais le contenu qui va à l’internaute. La syndication est un des piliers du web 2.0. Alors, « 2007, the year in RSS » ? En tout cas, une chose est sûre, le web n’aurait pas son visage d’aujourd’ hui sans ce format.