social media no image

Published on mai 13th, 2009 | by Anthony

0

Twitter de l’espace

Mike Massimino est le premier être humain à avoir twitté de l’espace vers 22h le 12 mai 2009.

Astro_Mike twitte de l'espace


Ainsi donc, les social media s’exportent en dehors de la terre. Ou plutôt, pour la première foi, nous, humbles citoyens, sommes en contact direct avec l’espace. Enfin, c’est le sentiment que l’on pourrait nous faire croire, puisqu’ Astro_Mike ne suit que 2 personnes alors ses followers s’élèvent à plus de 200 000 personnes.

Ne soyons pas si méchant, Astro_Mike a répondu à un tweet decaffeinatedben qui demandait :

@Astro_Mike why are you in quarentine? space virus?

La réponse :

@caffeinatedben we are in quarantine to keep us away from germs and to help us with our sleep shifting, it is standard for all spaceflights

La grande différence des social media, et elle apparait encore plus flagrante ici, c’est que tout le monde peut rentrer en contact avec tout le monde. Avec les social media, plus de barrières de classe, de rang, de fonction. Ces media, même, déshinibent ! La timidité est donc laissée de côté également.

Certes, me répondront les marxistes léninstes, le « socialisme de l’information » ne tient que si tout le monde possède un ordinateur, une connexion Internet, et la capacité d’écrire. Il n’empêche ! Je reste béat …. d’excitation devant ces barrières de communication qui tombent les unes après les autres.

Internet permet à chacun de devenir media. Les social media permettent a chacun de rentrer en contact avec n’importe qui. Cette ère de l’information libérée pourrait s’assimiler à un marché de l’information auquel on aurait on aurait fait tomber les barrières douanières.

Cela dit, à mon sens, on pourra dire que les social media auront vraiment permis une avancée le jour où Astro_Mike parlera à un inconnu depuis l’espace via twitter, le jour où Barack Obama répondra à un de ses amdinsitrés, ou encore lorsque Britney Spears (ou plutôt son ghosttwitter) commencera à parler avec ses fans.  Là oui ! Les social media auront prouvé leur pouvoir de renverser les tendances traditionelles des media.

Voila mon tweet à Astro_Mike. Me répondra-t-il ?

anthonybesson Hi @Astro_Mike ! I hope you have some fun over there :) How looks earth?

Tags: , ,


About the Author

Je suis doctorant à l’université Paris X en Science de l’Information et de la Communication sur le sujet de la circulation de l’information sur Internet et de l’économie de l’attention. Je suis également fondateur de Digicomstory, la petite agence de communication experte en Digital. Avant de fonder Digicomstory, J’ai travaillé plusieurs années dans un grand groupe de relations publiques international. J’y ai créé et dirigé le département Digital au sein duquel j’ai conçu de nombreux programmes de communication web pour de grandes marques françaises et internationales. J’ai été formé à la communication sur les médias sociaux aux Etats-Unis, à Austin TX. Je suis titulaire d’une licence d’économie, d’une maîtrise en science politique et d’un Master en stratégies de communication internationale.



Back to Top ↑
  • A propos

    Ce blog a pour objet de réfléchir sur les médias sociaux avec comme objectif premier de poser des questions, plus que de donner des réponses… soit… cela paraît plus facile. Mais les blogs sont là pour lancer des conversations comme le dit Brian Solis. « Mais où est-ce qu’on est ? » explore donc les médias sociaux et s’intéresse à leurs rôles sur le web, dans la société et les changements qu’ils apportent dans nos comportements quotidiens.

  • L’auteur

    L’auteur de ce blog s’appelle Anthony Besson. C’est moi ;-). Je suis doctorant à l’université Paris X en Science de l’Information et de la Communication sur le sujet de la circulation de l’information sur Internet et de l’économie de l’attention.

    Je suis également fondateur de Digicomstory, la petite agence de communication experte en Digital. Avant de fonder Digicomstory, J’ai travaillé plusieurs années dans un grand groupe de relations publiques international où j’ai dirigé le département Digital au sein duquel j’ai conçu de nombreux programmes de communication web pour de grandes marques françaises et internationales.

    J’ai été formé à la communication sur les médias sociaux aux Etats-Unis, à Austin TX. Je suis titulaire d’une licence d’économie, d’une maîtrise en science politique et d’un Master en stratégies de communication internationale.