Réseaux sociaux Chatroulette

Published on février 17th, 2010 | by Anthony

15

chatroulette.com : réflexion sur le web social ou vive le web 1.0 ?

Ok ! J’ai découvert chatroulette il y a on va dire 2 jours.  Qu’est-ce que chatroulette ? Une page Internet sur laquelle on se connecte aléatoirement via webcam à une autre personne du site (pour les infos supplémentaires, je vous laisse lire l’article sur owni.fr et je vous passe la polémique sur le site qui me fait gentiment sourire). Assez craintif au début devant le principe, mais curieux de nature, je me suis donc lancé. Les premières secondes sur le site, c’est un peu comment dire…. le saut  vers l’inconnu. Mais très vite arrive une sensation grisante….

… une sensation qui me rappelle les débuts du web. Vers la fin des années 90, où le web commençait à devenir plus grand, plus connu, plus attractif… j’ai fais mes premières armes dans les salons de chat de Yahoo!, la préhistoire du Social Web. Maintenant, devant les Facebook et autres Myspace,  les chat sont tombés en désuétude… mais je dois dire que je garde des souvenirs forts de rencontres et discussions qui se sont déroulées dans ces salons avec des inconnus.

Et là, en 2010, arrive tous frais sorti de Moscou chatroulette : le principe en est simple – un chat vidéo avec une personne aléatoire ! Cela reste du chat, mais avec la vidéo en plus. Bref, aller sur chatroulette, c’est un peu l’aventure, la découverte. On ne sait jamais sur qui/quoi on va tomber + la possibilité de zapper à volonté si le contenu ne nous plaît pas.

Il y a quelque chose de fascinant dans chatroulette… quelque chose qui fait qu’on a du mal à quitter le site… c’est que chatroulette est une histoire à écrire, une page vierge sur laquelle tout peut arriver.

Chatroulette, c’est la promesse d’un voyage sauvage dans les confins du web.

Mais  ce que j’aime aussi dans chatroulette, c’est son côté très 90′s… le service est simple et sans fioritures …. un peu à l’ancienne et il fait ce pour quoi est fait le web : nous mettre en relation, les uns les autres – ni plus, ni moins. Je reste un nostalgique des débuts du web. Aujourd’hui, les Facebook, Myspace et autres structures d’interactions sociales sont toutes hyper chargées en fonctionnalités et se concentrent sur les communautés existantes : familles, amis, collègues… C’est bien, mais pour le coup sans surprise et sans rencontre. Comme le dit Mark Zukerberg, « Communities already exist ».

Facebook ne crée pas de lien social, il entretient des liens existants.

Facebook, dit encore plus crûment, ne crée pas de valeur sociale, même, il la vampirise.

Je pense sincèrement qu’on a perdu quelque chose en route avec les réseaux sociaux de type Facebook. Ai-je besoin d’une structure web pour parler à mes amis, ma famille ? J’ai leur adresse email, leur téléphone… De plus, les réseaux sociaux actuels sont plutôt centrés sur soit-même : on se met en valeur, on se « vend », pour être plus populaire… Mais ce n’est pas là l’essence du web.  Pour moi, le web est plus qu’un simple carnet d’adresse : Internet est une porte vers l’inconnu. Et c’est exactement ce que je retrouve dans chatroulette. Alors vive le web 1.0 ?

Tags: , , , , , ,


About the Author

Je suis doctorant à l’université Paris X en Science de l’Information et de la Communication sur le sujet de la circulation de l’information sur Internet et de l’économie de l’attention. Je suis également fondateur de Digicomstory, la petite agence de communication experte en Digital. Avant de fonder Digicomstory, J’ai travaillé plusieurs années dans un grand groupe de relations publiques international. J’y ai créé et dirigé le département Digital au sein duquel j’ai conçu de nombreux programmes de communication web pour de grandes marques françaises et internationales. J’ai été formé à la communication sur les médias sociaux aux Etats-Unis, à Austin TX. Je suis titulaire d’une licence d’économie, d’une maîtrise en science politique et d’un Master en stratégies de communication internationale.



  • geeko

    Si vous voulez vous amuser sans pour autant devoir mettre votre tête sur Chatroulette vous pouvez essayer http://chatroulettepics.com … trash mais très sympa

  • Lisa Vialelle

    merci pour le nouveau chatroulette sexy il est vraiment super simpa !! http://www.chatxroulette.com/

  • Lisa Vialelle

    merci pour le nouveau chatroulette sexy il est vraiment super simpa !! http://www.chatxroulette.com/

  • http://www.facebook.com/people/Ariane-Chodasky/100001432577599 Ariane Chodasky

    chatxRoulette.com est un site Web de messagerie instantanée avec ou sans caméra développé suite au buzz médiatique du site original “Chatroulette” dont la particularité est de mettre des internautes en relation de façon aléatoire et anonyme.mes chatxroulette est particulièrement fait pour les adultes qui recherche du sexe hot via leur webcam en live et tous ceci gratuitement et sans inscription .chatxroulette le premier du top des chatroulette X.

  • http://profiles.google.com/viedesexe sophie palmer

    Il existe aussi un chatroulette pour célibataires sur http://www.celibataire.com/chatroulette/

  • http://www.weedochat.com Tchatch

    Super article, merci beaucoup! 

  • http://www.aphroditechat.com/chatroulette chatroulette

    c’était marrant au début la ça commence a me gaver chatroulette je retournes sur des chat plus traditionnel

  • webcam revolve

    J’ai caméra vidéo toujours à chatroulette. Je déteste la manière dont il ya tellement de gars là-bas, c’est fou. J’ai trouvé un site qui a parfois plus de filles http://www.chatrevolve.com

  • Lol

    chatroulette x est de retour sur google, cool ! et en plus c’est un chatroulette francais et c’est aussi un chatroulette qui permet de faire des rencontre adulteres et des rencontres cougars.
    chatroulette x a été supprimée hier des résultats de google (vive la censure !c’est come chat webcam !) il reste encore chatroulette francais
    biensur mais c’est pas aussi bon n’est ce pas ? arf dommage j’en aurai
    pas profité lgt. Enfin n’en restons pas la ! il reste encore bcp de
    place pour les chat video aleatoire ainsi que pour les cam to cam et cam live ou autre chat cam. 

  • http://www.herachat.com/ chat gratuit

    c’est vraiment un tres bon systeme chatroulette y a pas mieux dans le genre je pense, bon il faut juste faire attraction de certaines dérives si vous voyez ce que je veux dire

  • http://www.chatgratuit-fr.net/chatroulette chatroulette

    c’est l’hiver il fait froid, rien a faire dehors je pense que je vais me remettre a chatroulette c’est une bonne distraction quand on sait pas quoi faire

  • Mars

    quand tu es normal et qu’on te nexte sans raison vive la confiance en soi de toute manière le lien social via un objet internet une cam j’y crois ps c’est une utopie les gens au lieu de vivre passe leur vie derrière leur écran pitoyable quelle régression et surtout quelle manipulation

  • http://twitter.com/adosbox Adosbox

    Ouais enfin ce type de chatroulette représente en quelque sorte la société d’aujourd’hui…. L’humain se lâche devant son ordinateur…. Réfléchissez-y!

  • Halim Hilali

    salut tous le monde

  • http://www.chatporno-xxx.com/ miguel

    chatroulette is the best sex chat

Back to Top ↑
  • A propos

    Ce blog a pour objet de réfléchir sur les médias sociaux avec comme objectif premier de poser des questions, plus que de donner des réponses… soit… cela paraît plus facile. Mais les blogs sont là pour lancer des conversations comme le dit Brian Solis. « Mais où est-ce qu’on est ? » explore donc les médias sociaux et s’intéresse à leurs rôles sur le web, dans la société et les changements qu’ils apportent dans nos comportements quotidiens.

  • L’auteur

    L’auteur de ce blog s’appelle Anthony Besson. C’est moi ;-). Je suis doctorant à l’université Paris X en Science de l’Information et de la Communication sur le sujet de la circulation de l’information sur Internet et de l’économie de l’attention.

    Je suis également fondateur de Digicomstory, la petite agence de communication experte en Digital. Avant de fonder Digicomstory, J’ai travaillé plusieurs années dans un grand groupe de relations publiques international où j’ai dirigé le département Digital au sein duquel j’ai conçu de nombreux programmes de communication web pour de grandes marques françaises et internationales.

    J’ai été formé à la communication sur les médias sociaux aux Etats-Unis, à Austin TX. Je suis titulaire d’une licence d’économie, d’une maîtrise en science politique et d’un Master en stratégies de communication internationale.